#doc1718|right#Appareils de chauffage indépendants en acier ou en fonte qui se raccordent directement au conduit d’évacuation des fumées.

Le combustible utilisé est la bûche, normalement consommée lorsqu’elle est sèche. 

On distingue 2 types de matériels:

  • Les poêles de conception ancienne qui présentent des rendements de combustion faible (<40 %) à l’origine d’une surconsommation de bois et d’émissions polluantes ; ils ne sont pas éligibles aux aides publiques.
  • Les poêles de nouvelle génération qui bénéficient de progrès techniques permettant d’atteindre des rendements élevés (>70 %) et paralèllement une diminution importante des rejets polluants ; ceux-ci sont les seuls éligibles aux aides publiques (crédit d’impôt…).

La majorité des poêles à bûches ne permet pas d’obtenir une température constante tout au long de la journée et ils sont souvent associés à une autre énergie. La bonne pratique consiste à les utiliser à pleine puissance afin de limiter les émissions polluantes.