La méthanisation en Normandie

null

Données issues du Plan Méthanisation Normandie #PMN

86 UNITES

en fonctionnement en Normandie (31/12/2019)

19,3 MWélec INSTALLÉS

soit 154 GWh/an Production d’électricité issue de la méthanisation

90 GWh/an

Production de biométhane issue de la méthanisation

La méthanisation, c'est quoi ?

null

La méthanisation : processus de traitement biologique de la matière organique fermentescible qui se déroule en condition anaérobie (absence d’oxygène) et aboutit à la production conjointe :

  • d’un digestat, amendement organique, présentant une valeur fertilisante et agronomique intéressante.
  • d’un biogaz, gaz saturé en eau et composé de 45 à 90 % de méthane et de 10 à 40 % de CO2 valorisable en substitution d’une énergie fossile voire fissile.

La méthanisation, quels intérêts ?

null

ENERGETIQUES

  • Alternative aux énergies fossiles
  • Concours à l’atteinte des objectifs nationaux en termes de part d’énergie renouvelable dans la consommation énergétique finale
  • Approvisionnement local pour de gros consommateurs d’énergie

AGRONOMIQUES

  • Retour au sol de ressources actuellement incinérées ou enfouies.
  • Maintien des éléments fertilisants N, P, K et minéralisation de l’azote.
  • Prise en compte des apports liés aux déchets exogènes.

SOCIETAUX

  • Création / maintien d’activités et emplois non-délocalisables.
  • Diversification des activités agricoles.
  • Concertation élargie entre acteurs sur des problématiques gérées jusqu’alors individuellement.

ENVIRONNEMENTAUX

  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre
  • Réduction des nuisances olfactives
  • Abattement de la pollution (traitement de déchets organiques)

Développement et perspectives en Normandie

null

86 unités en fonctionnement fin 2019, soit + 20 unités par rapport à 2018. Une dynamique forte portée essentiellement par le monde agricole, puisque la majorité des unités sont attachées à une exploitation agricole.

La dynamique de développement se poursuit en 2020, puisque près 18 sites sont en construction dont 7 sont prévus en injection. De nombreux dossiers sont en cours d’instruction, près de 40 dossiers concernés, dont 50 % en injection.

La filière biogaz concrétise donc sa percée parmi le bouquet de production d’énergie renouvelable. Elle doit dans le même temps faire face à de nombreux défis : concertation pour assurer le droit à l’injection, évolution tarifaire, formation continue des exploitants pour assurer une gestion pérenne des unités, sensibiliser le grand public à une énergie peu connue, concertation avec l’ensemble des acteurs de la filière… Pour cela, en Normandie, le Plan Méthanisation Normandie (Chambre régionale d’agriculture, Biomasse Normandie, Région et ADEME) accompagne la filière pour contribuer à relever ces défis.

Evolution du parc d’unités de méthanisation en Normandie

  • A la ferme
  • Centralisé/territorial
  • Industriel
  • Collectif agricole
  • Microméthanisation
  • Station d'épuration urbaine
  • TMB

Cartographie des installations de méthanisation en Normandie

null

Documents utiles

null

Dans le cadre du Plan Méthanisation Normandie, Biomasse Normandie a élaboré des fiches pratiques à destination des porteurs de projets et/ou exploitants :