Diminution du volume des rémanents facilitant leur exploitation.

Pour diminuer le coût de la production de plaquettes à partir de branches, il existe des systèmes de compactage / fagotage développés dans les pays scandinaves qui permettent d’augmenter la masse volumique des rémanents, de faciliter leur manutention et leur stockage et de transférer l’opération de déchiquetage sur le site de consommation (meilleure productivité et moindre coût grâce à l’utilisation de broyeurs fixes de forte capacité).

Néanmoins, le compactage de bois fraîchement abattus entraîne une exportation des éléments minéraux (essentiellement concentrés dans le feuillage) et les fagots de rémanents secs se délitent facilement (alors que le bois frais a une élasticité permettant de tendre les liens).

Cette technique s’adresse principalement aux installations de combustion de forte puissance.