Equipement installé en partie basse du silo de stockage, qui permet l’extraction du combustible vers le système de convoyage.

Les chaufferies bois disposent principalement de deux types de technologies, selon la capacité de stockage du silo et le combustible utilisé.

  • Le désilage par pâles rotatives, utilisé sur les installations d’une puissance inférieure à 800 kW (silo de 100 à 120 m3 en eau dont la section maximale s’élève à 6 m x 6 m). Ce système est associé à un convoyage par vis sans fin qui impose l’utilisation d’un combustible sec et calibré (plaquettes). L’extracteur rotatif étant installé au centre d’un silo carré, le bois situé dans les angles n’est pas extrait en totalité, ce qui constitue des volumes morts.
  • Le désilage par échelles de racleurs, utilisé sur les installations d’une puissance supérieure à 800 kW (silo de 100 à 300 m3). Les échelles amovibles, actionnées par une centrale hydraulique, vont et viennent dans le fond du silo en transférant progressivement le combustible vers le système de convoyage.

Lorsque le combustible utilisé est le granulé, sa fluidité permet de s’affranchir d’un système de désilage mécanique. Dans ce cas, le combustible descend par gravité en partie basse du silo puis est repris par une vis de transfert ou un système d’aspiration.