Matériels utilisés pour l’exploitation des bois forestiers.

Le bûcheronnage manuel est réalisé à l’aide d’une tronçonneuse, ou plus exactement d’une scie à chaîne, qui permet à la fois d’abattre, d’ébrancher et de billonner. On en trouve de multiples versions, adaptées en puissance et en capacité (longueur du guide-chaîne) à la taille des arbres à façonner.

Il existe parallèlement des abatteuses, dotées d’une grue et capables d’effectuer l’ensemble des opérations (y compris le cubage des bois) grâce à des capteurs de longueur et de diamètre pilotés par un ordinateur de bord. A l’heure actuelle, elles ne traitent que les résineux mais dans quelques années, elles seront capables d’opérer dans les peuplements feuillus.

Le débardage, mécanisé depuis de nombreuses années, est effectué par deux types de machines : 

  • des porteurs équipés d’une grue à grappin pour les bois courts (engins articulés à 4, 6 ou 8 roues motrices, dont la charge utile varie de 8 à 15 tonnes selon les modèles) ;
  • des débusqueurs pour les bois longs (engins articulés à 4 roues motrices, équipés d’un ou deux treuils).

Ces travaux peuvent également être effectués par des tracteurs agricoles équipés de remorques, grues ou treuils.