Opérations de conditionnement du bois pour le chauffage domestique.

La production de bois de chauffage en bûches comprend de nombreuses opérations encore peu mécanisées et donc exigeantes en main-d’oeuvre : abattage, façonnage, débardage « bord de route », transport, recoupe en 50 ou 33 cm, fendage, rangement à proximité du site d’utilisation et chargement de l’appareil de chauffage.

L’ensemble de ces opérations nécessite 1 h 30 à 3 h de main-d’oeuvre par stère, selon le contexte forestier (ou bocager) et l’organisation des chantiers.

L’usage d’équipements de sciage / fendage de billons (fixes ou mobiles, plus ou moins automatisés) se développe dans une large gamme de capacité. 

Pour réduire les manutentions au stade du conditionnement final et de la livraison à l’usager, plusieurs systèmes sont disponibles, par exemple : 

  • la « Pal’bûches », palette équipée de rehausses métalliques qui permet un tronçonnage rapide en 50 ou 33 cm et une reprise au moyen d’un transpalette ; 
  • le « Roller Buch », qui consiste à pratiquer un cerclage (feuillard plastique ou cordelette) autour des bois, ce qui peut faciliter leur manutention ultérieure à la grue à destination de l’utilisateur final.