Utilisateurs finals de la chaleur produite à partir du bois.

Potentiellement, le bois peut être utilisé comme source d’énergie par tous types d’acteurs et pour différentes applications, dans les secteurs d’activité suivants :

  • habitat / tertiaire : particuliers en maisons individuelles ou en logements collectifs (sociaux ou non), établissements sanitaires et sociaux (hôpitaux, maisons de retraite…), établissements scolaires, bâtiments communaux, bureaux, piscines… ;
  • industrie : bois (scieries, menuiseries, papeteries, usines de panneaux…), agroalimentaire (laiteries…), chimie… ;
  • agriculture.

Deux remarques méritent cependant d’être faites :

  • lorsqu’on envisage la création d’une chaufferie bois et d’un réseau de chaleur, il convient d’identifier le (ou les) quartier sur lequel sont présents de gros consommateurs d’énergie thermique ; les bâtiments et équipements les plus appropriés sont à cet égard les établissements de santé, les lycées, les logements collectifs HLM… ; par contre, les bâtiments communaux (école primaire ou maternelle) et/ou à très forte intermittence d’usage (gymnase, salle polyvalente…) se prêtent mal à un raccordement à un réseau de chaleur, sauf lorsqu’ils sont situés le long du tracé de canalisations conçues pour desservir des bâtiments plus importants ;
  • une installation bois-énergie dans l’industrie sera d’autant plus intéressante que les appels de puissance pour le process seront stables dans le temps et répartis sur l’ensemble de l’année.